indexHomeFelix
Page3-Bazouge1

Page3-Bazouge1
Page01-Intro
Page1-Belgeard1
Page3-Bazouge1
Page4-Louvigné1
Page5-LavalA1
Page6-LavalB1
Page7-LavalC1
Page8-Force1
Page9-Thevalles1
Page10-Evron1
Page11-ChateauG1
Page12-SaintCyr1
Page13-SaintGermG1
Page14-DeuxEvail1
Page15-SaintErb1
Page16-Change1
Page17-Marcille1
Page18-Chalons1
Page19-SaintGermainF1
Page20-Montsurs1
Page21-Arquenay1
Page22-SaintOuenToits1
Page23-NBonchamp1

Page24-Catalogue
Page25-Contact

Martigné

Hôtel de la Poste

Aquarelle de Felix Desille en 1933

Ancien hôtel de la Poste et de la Diligence. 1933. Cet hôtel est d’une très haute antiquité et les diligences s’y arrêtaient autrefois pour le relais de Laval ; dans la cour on remarque un perron d’escalier très pittoresque en arcature surbaissée et qui remonte probablement au XIVe siècle ; c’est le type de l’auberge de campagne, bonne aubaine du voyageur, cahoté, harassé, ou du piéton, bâton à la main, cherchant un gîte pour la nuit.

En 1933 quelques automobilistes touristes s’y arrêtent. Toute cette rue de Martigné est d’ailleurs bâtie d’immeubles séculaires ; à côté, l’hôtel de la Tête-Noire, moderne en façade, remonte aussi au XVIe ou XVIIe siècle.

Reportage photographique de Jill Culiner : "A la recherche du patrimoine"

Hier

La Bazouges-de-Chemeré

Suivre les traces de Felix Desille lieu après lieu

Présentation

Aujourd'hui

Photo de Jill Culiner en 2011

L’ancien Hôtel de la Poste et de la Diligence ? Non, personne n’a gardé la mémoire de ce bâtiment qui a dû être, autrefois, le centre de la vie de ce village. Ici on y recevait les dernières nouvelles, voyait de nouveaux arrivants, faisait de tristes adieux.

On trouve l’Hôtel de la Tête Noire, déjà modernisé quand Desille l’a vu, aujourd’hui si rénové qu’on ne trouve plus aucune trace de ses origines du XVIe ou XVIIe siècle. Mais, de l’Hôtel de la Poste et de la Diligence, point de trace.

On entre dans un café, pose des questions. Et le patron aimable, serviable, téléphone à un historien local ; et voilà, on est renseigné. Est-ce possible que ce pavillon moderne aux dessins en ciment à la mode d’il y a quelques décennies, soit vraiment cet ancien hôtel - un bâtiment censé être de haute antiquité ? Où est son perron d’escalier du XIVe siècle ? Et son arcature surbaissée ? Tout a été remplacé par du béton et des parpaings. Et ses ouvertures sont devenues de larges baies entourées de plastique, avec volets roulants ou volets en Z. Pas étonnant que son existence ait été occultée de la mémoire locale.

  

Voir les lieux

Belgeard

Martigné

La Bazouge-de-Chemeré

Louvigné

Laval-La Fleurière

Laval-Rue Saint-Jean

Laval-Halles aux Toiles

Forcé

Thévalles

Evron

Château-Gontier

Saint-Cyr-le-Gravelais

Saint-Germain-le-Guillaume

Deux-Evailles

Saint-Erblon

Changé

Marcillé

Châlons-du-Maine

Saint-Germain-le-Fouilloux

Montsûrs

Arquenay

Saint-Ouën-des-toits

Bonchamp

Voir les lieux

Retour à l'accueil

   Voir le catalogue de l'exposition

Contact