indexHomeFelix

Page2-Martigné1
Page2-Martigné1

Page01-Intro
Page2-Martigné1
Page3-Bazouge1
Page4-Louvigné1
Page5-LavalA1
Page6-LavalB1
Page7-LavalC1
Page8-Force1
Page9-Thevalles1
Page10-Evron1
Page11-ChateauG1
Page12-SaintCyr1
Page13-SaintGermG1
Page14-DeuxEvail1
Page15-SaintErb1
Page16-Change1
Page17-Marcille1
Page18-Chalons1
Page19-SaintGermainF1
Page20-Montsurs1
Page21-Arquenay1
Page22-SaintOuenToits1
Page23-NBonchamp1
Page24-Catalogue
Page25-Contact

Belgeard

Sortie de l'ancien bourg vers Mayenne

Cette commune tire son origine d'un prieuré qui fut, parait-il, fondé à une époque inconnue et dont la primitive chapelle, augmentée au XVe siècle, devint par la suite des temps l'église paroissiale ; en tout cas, en 1919, cette pauvre église en réparation a son clocher percé et dans un délabrement pitoyable.

Au sortir du bourg, vers Mayenne, je prends les maisons ci-dessus. On y remarque un escalier de pierre qui monte jusqu'au premier étage, le rez-de-chaussée de la même maison étant desservi par la porte à cause de la déclivité du terrain. Cette disposition d'autrefois est assez curieuse et montre la façon ingénieuse dont on tirait parti des inégalités du sol au XVe ou au XVIe siècle.

Aquarelle de Felix Desille en 1919

Retour à l'accueil

Reportage photographique de Jill Culiner : "A la recherche du patrimoine"

Hier

Un après-midi calme à Belgeard. personne dans les rues, mais le bruit agaçant d’un taille-haie montre que, quelque part, il y a (peut-être) de la vie. Pas la peine de chercher les traces de l’ancien prieuré ou de l’église romane du XIIe siècle dont Desille a parlé ; si l’église était en état de délabrement quand il l’a vue, aujourd’hui elle n’existe plus. Le 23 avril 2003, elle a été démolie par une pelleteuse - une destruction légale car elle était aux mains d’un propriétaire privé.

La maison que l’on cherche à la sortie du bourg ne doit pas être difficile à trouver, néanmoins nous ne l’avons pas reconnue tout de suite avec son avant-cour encombrée de voitures abandonnées et divers détritus, ses ouvertures modernisées par des volets roulants et des fenêtres en PVC. Il y a toujours une petite pente qui sépare cette ancienne habitation de la route, et voici son escalier en pierre. Mais la moitié de la maison a été démolie, sa particularité a donc disparu - cette façon ingénieuse de s’adapter au terrain d’il y a cinq cents ans.

Photo de Jill Culiner en 2011

Aujourd'hui

Suivre les traces de Felix Desille lieu après lieu

Martigné

Présentation

Voir les lieux

Belgeard

Martigné

La Bazouge-de-Chemeré

Louvigné

Laval-La Fleurière

Laval-Rue Saint-Jean

Laval-Halles aux Toiles

Forcé

Thévalles

Evron

Château-Gontier

Saint-Cyr-le-Gravelais

Saint-Germain-le-Guillaume

Deux-Evailles

Saint-Erblon

Changé

Marcillé

Châlons-du-Maine

Saint-Germain-le-Fouilloux

Montsûrs

Arquenay

Saint-Ouën-des-toits

Bonchamp

Voir les lieux

Suivre les traces de Felix Desille lieu après lieu

   Voir le catalogue de l'exposition

Contact